Évasion

7e édition du Carnaval Ivoiro-Antillais à Blockhauss

Les Martiniquais retrouvent la terre de leurs ancêtres

Dans une initiative de George Ravoteur, le Carnaval Ivoiro-Antillais a connu 6 éditions et était à la 7e, le vendredi 1e et samedi 2 mars 2019. Initialement à Bingerville, cette édition de maturité a enregistré la présence effective de 3 ministres de la république ; la marraine Raymonde Goudou Coffie, Bandama Maurice, le ministre de la culture et de la francophonie, Siandou Fofana le ministre du tourisme.

Kakou Claver et Mme Lolo Françoise à l’organisation, les hôtes des Atchan de Blockhauss n’ont pas boudé leur plaisir. En effet, la délégation forte de 47 Antillais conduite par le député jean Philippe de la Martinique a pu voir la danse traditionnelle, déguster les mets et s’offrir des tenues traditionnelles Atchan (Ebrié), lors de ce carnaval.

Tout a commencé par la libation faite par le doyen d’âge du village Adjo Paul (89 ans). Ont ensuite suivi les allocutions des personnalités présentes. Le maire de Cocody, ouvrait naturellement ce bal : « c’est un plaisir de recevoir le député de la Martinique, conduisant cette délégation. Que le Seigneur bénisse l’amitié ivoiro-antillaise, qu’il bénisse la terre de Blockhauss qui vous accueille…. », Dira Jean-Marc Yacé, le maire. Ahouré Bernadin qui représentait le chef du village a souhaité la bienvenue aux antillais et aussi aux ministres présents sur le sol de Blockhauss. Le député Jean Philippe Linor , chef de la délégation antillaise n’a pas tari d’éloge à l’égard de ses hôtes : « merci aux Atchan qui nous accueille sur leur terre et nous donne l’occasion de ce retour aux sources, à nos racines. Car la plupart d’entre nous n’avaient jamais mis pied en Afrique avant ce carnaval. L’Afrique et les Antillais, c’est le même peuple, le même destin. Soyons toujours ensemble pour être forts et avancer main dans la main…. ». Ainsi de suite chaque ministre et personnalité à dit sa satisfaction d’accueillir les Antillais essentiellement des Martiniquais pour cette édition. La marraine n’a pas dit autre chose ses prédécesseurs. Elle a réédité en précisant que les Antilles et la Côte d’Ivoire sont un. en exemple, elle a appelé sa petite sœur de sang qui, elle est Martiniquaise et de la délégation, tandis qu’elle est Ivoirienne, pour rappelé le « vivre ensemble » prôné par le gouvernement.

M. George Ravoteur : « un franc succès »

A tout seigneur, tout honneur, dit l’adage. On ne pouvait donc pas quitter Blockhauss sans arracher le mot de fin à l’initiateur de ce carnaval. Monsieur Ravoteur est tout satisfait de cette 7é édition qui selon lui a tenu toutes ses promesses. Voilà pourquoi il compte garder le site de Blockhauss pour l’édition de l’année prochaine. Il se félicite de ‘accueil que le peuple du village de Blockhauss à offert à ses frères venus du continent américain. « Si nos hôtes sont satisfaits, c’est ma satisfaction personnelle…merci aux autorités, au maire et à tous ceux qui de loin ou de près ont participé à la réussite de ce carnaval ».

 

Sacré Abel

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer