PolitiqueUncategorized

Chefferie en pays baoulé/ Coup d’Etat manqué à la cour royal de Sakassou

Nanan Akoua Boni II reste reine

La politique politicienne semble gagner le terrain villageois. A Sakassou (centre de la Côte d’Ivoire) où siège le tabouret royal baoulé, on a frôlé un coup d’Etat. Des individus sans visage auraient tenté de faire croire à l’opinion depuis ces jours-ci que la reine « la Majesté Nanan Akoua Boni II a abdiqué… ». Pour ainsi installer un nouveau guide traditionnel à la tête ce royaume quatre fois centenaire. Mais très vite cette velléité à été déboutée : « nous condamnons avec la dernière énergie cette tentative de déstabilisation et réaffirmer que Nanan Akoua Boni II demeure leur Reine à vie » dixit Nanan Battey Thomas, chef du canton Gblo de Diabo qui parlait pour 39 chefs du village qui se reconnaissent en leur reine.

Ouf peut-on dire à cette veille de paquinou où le vaillant peuple baoulé s’apprête à embarquer pour leur région d’origine en vue de retrouver les siens pour une réjouissance….

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer