Politique

Côte d’Ivoire/Politique nationale Bédié débaptise Ouattara depuis Yamoussoukro : « Il n’y a plus d’Allah Gnissan »

Le président du PDCI RDA Henry Konan Bédié est à la capitale politique Yamoussoukro depuis quelques jours. Le désormais opposé à Ouattara n’a pas manqué de fustiger l’actuel président du nouveau regroupement politique devenu parti politique le RHDP unifié. « Il n’y a plus de Allah Gnissan » a-t-il dit face à des têtes couronnées à qui il avait dit de voter au second tour de la présidentielle de 2010. Ceux-ci avaient alors baptisé le candidat Ouattra, Allah Gnissan. Suite à la création du RHDP unifié auquel n’a pas adhéré Bédié, les partenaires d’hier ont divorcé. Et depuis, le faussé qui les sépare ne cesse de s’élargir. Parti selon lui pour confié le sort et le destin du pays à son créateur Félix Houphouët Boigny, Bédié a profité pour retiré sa caution a Ouattara et cela devant ceux-là mêmes devant qui il l’avait fait. Les chefs Akouè et Nananfouè au nombre de 300 qui avaient pris d’assaut la salle des fêtes de la mairie de Yamoussoukro ce mercredi 6 mars semblaient enthousiasmés par cette annonce, car ils ont laissé éclater leur joie par des acclamations nourries. A noté la présence remarquée dans la salle de Charles Konan Banny, cadre de la ville. « Tout est bouclé pour 2020 » a-t-on entendu dans ce pays. Mais à l’allure où vont les choses, on se demande : « tout est bouclé pour qui et contre qui ? » affaire à poursuivre…

Sacré Abel

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer