Dossier spécial

Transport/Remise de clés à des ex-gnambros

15 gnambros deviennent transporteurs.

Ils sont 15 gnambros (encaisseurs de taxes annexe dans certains points), qui pour conduite exemplaire, ont reçu le 25 avril, à Cocody-Deux Plateaux, un véhicule chacun. Ce don de Traoré Adama, le président de la Confédération des transporteurs et Conducteurs de Cocody (Ctcc), les responsabilise désormais transporteurs. Ce qui signifie qu’ils sont devenus propriétaires de véhicules en commun.

Un acte de grande envergure qui tire son histoire dans une vision hors du commun du donateur. Des dires du président du comité d’organisation, Christian Gahié, « Ce geste est le fruit de la folie d’un monsieur qui se lève un matin de mi-2017, pour dire que chacun va devenir transporteur ». Le résultat de cette prétendue folie est donc présent et sous la forme de véhicules offerts gratuitement, sans apport initial. Le prix que les nouveaux transporteurs ont eu à payer, est la confiance du bienfaiteur. Le montant du don s’élève à 66 millions de francs Cfa, hormis les frais annexes qui n’ont pas été dévoilés. Aux deux représentants du maire de Cocody et du Dg du Haut Conseil des Transports, respectivement Mme Brou Chantal et M. Doumbia Mamadou, le donateur a fait savoir, pour magnifier son geste : « Merci de venir nous soutenir dans notre petite affaire, que vous rendez grand ». Magnifier la gratitude pour cette ‘’manne céleste’’ incombait au porte-parole des heureux nouveaux transporteurs, Amani Kouakou, alias ‘’Ordi’’. Pour lui, ce don doit être entretenu, pour permettre au bienfaiteur de rendre ce service à d’autres. « Nous allons bien organiser notre activité, pour dire au président que son geste n’a pas été fortuit », a-t-il averti. Selon ses dires, ils vont s’organiser en association dénommée : « GIE Soutra Plus Transport ». Qui dans sa gestion, va économiser une partie de sa recette, qui  servira à acheter d’autres véhicules, pour agrandir leur parc automobile.

Clément KOFFI

 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer